Bienvenue | Actions | Prix Droits de l'Homme

À propos du prix

Chaque année depuis 2007, le Conseil des barreaux européens (CCBE) décerne un Prix des droits de l’homme. L’objectif du CCBE est de mettre à l’honneur des avocats ou des organisations d’avocats éminents qui ont fait preuve d’un engagement et d’un sacrifice hors du commun pour préserver les valeurs fondamentales de la profession. Le prix constitue permet de sensibiliser les personnes aux valeurs essentielles de la profession d’avocat. Il est décerné au lauréat par le président du CCBE lors de la session plénière.


Prix des droits de l'homme 2016

Le 2 décembre, le CCBE a décerné son Prix des droits de l’homme de 2016 à quatre avocats turcs - Ayşe Bingöl Demir, Ayşe Acinikli, Ramazan Demir et Tahir Elçi à titre posthume - qui ont été particulièrement actifs dans la défense des droits de l’homme et de de l’état de droit en Turquie.  


Les prix Droits de l'homme précédents

Le Prix des droits de l’homme de 2015 a été décerné à Intigam Aliyev, avocat défenseur des droits de l’homme en Azerbaïdjan qui a consacré toute sa carrière à la protection des droits des individus contre le système répressif du gouvernement azerbaïdjanais et au cabinet d’avocats chinois Feng Rui lequel a été particulièrement ciblé lors de la répression des défenseurs des droits de l’homme en juillet 2015.

 

 

Le Prix des droits de l’homme de 2014 a été décerné à Me Valdênia Aparecida Paulino Lanfranchi pour  avoir dédié sa vie à la défense des plus vulnérables dans les quartiers pauvres de  la ville de São Paulo au Brésil.

Le Prix des droits de l’homme de 2013 a été décerné au bâtonnier et aux membres du conseil du barreau d’Istanbul pour leur engagement, leur persévérance et leur courage hors du commun dans la lutte pour les droits de l’homme en Turquie.

Le Prix des droits de l’homme 2012 a été décerné à M. Pavel Sapelko pour son engagement inébranlable dans la lutte pour les droits de l’homme au Bélarus.

Le prix droits de l’homme 2011 a été décerné à Me Abderrazak Kilani, en sa qualité de bâtonnier de l'Ordre national des avocats de Tunisie, pour son engagement ainsi que celui de son barreau en faveur des droits de l’homme, particulièrement lors de la révolution du jasmin (2010-2011).

Le prix droits de l’homme 2010 a été décerné aux avocats mexicains David Peña Rodríguez et Karla Micheel Salas Ramírez, qui sont membres de l’Asociación Nacional de Abogados Democráticos (ANAD). David Peña Rodríguez et Karla Micheel Salas Ramírez sont les avocats qui ont représenté les familles des victimes d’assassinats qui n’ont pas fait l’objet d’enquête dans le cadre de l’affaire du Campo Algodonero, également connue sous le nom de féminicides de Ciudad Juárez.

Le prix droits de l’homme 2009 a été décerné à titre posthume à l'avocat russe assassiné Stanislav Markelov.

Le prix droits de l’homme 2008 a été décerné conjointement à Li Heping, un avocat chinois réputé, et au groupe d'avocats espagnols qui a représenté les défendeurs et les victimes dans le procès relatif aux attentats commis dans des trains le 11 mars 2004 à Madrid.

Ce prix a été décerné pour la première fois en 2007 à l’organisation Avocats sans frontières (ASF).


Informations supplémentaires

 

Pourquoi un prix des droits de l’homme du CCBE pour les avocats européens ?

Il existe de nombreux prix des droits de l’homme au plan international, mais peu honorent spécifiquement les avocats. Par ailleurs, il n’existe actuellement aucun prix des droits de l’homme conçu spécialement pour reconnaître les travaux des avocats européens.

 

Qui peut recevoir le Prix des droits de l’homme du CCBE ?

Le Prix des droits de l’homme du CCBE est accordé à un avocat ou à une organisation d’avocats qui a honoré la profession d’avocat en défendant les plus hautes valeurs de conduite professionnelle et personnelle dans le domaine des droits de l’homme. La notion de domaine des droits de l’homme est interprétée de la manière la plus vaste possible (ce qui permet notamment d’accorder le prix à des avocats victimes de violations des droits de l’homme.). Le prix sera décerné de préférence à un avocat européen ou à une organisation d’avocats européenne. Aucune limite géographique n’est cependant fixée pour le prix.

 

Procédure de nomination des candidats pour le Prix des droits de l’homme du CCBE

  • Les candidats sont désignés uniquement par les barreaux membres, observateurs ou associés du CCBE.
  • Le comité Droits de l’homme du CCBE examine les candidatures et soumet une proposition de lauréat au comité permanent.
  • Le comité permanent arrête la décision d’octroi du prix au candidat.

 

 

Calendrier

  • Début février : diffusion de l’appel à candidature aux délégations.
  • Fin avril : date limite de dépôt des candidatures par les délégations du CCBE.
  • Mai : examen des candidatures par le comité Droits de l’homme.
  • Septembre : désignation du lauréat par le comité permanent à partir des propositions du comité Droits de l’homme.
  • Novembre : le prix est décerné au lauréat par le président du CCBE au cours de la session plénière de novembre.