Bienvenue | Actualités | News Details

Dialogue UE-Chine sur les droits de l'homme

Le 2 avril, le CCBE a participé à une table ronde de la société civile dans le cadre du 37e cycle du dialogue UE-Chine sur les droits humains. La réunion était présidée par Paola Pampaloni, directrice générale adjointe pour l'Asie et le Pacifique du Service européen pour l'action extérieure (SEAE) et comprenait plusieurs responsables du SEAE ainsi que des ONG de défense des droits humains. Malheureusement, la délégation chinoise n'a pas participé à la table ronde.

Le CCBE était représenté par l'un des experts de son comité Droits humains, Basile Ader, vice-président du Barreau de Paris, qui a souligné les attaques en cours à l’encontre des avocats chinois, notamment des arrestations sans procès, sans en informer leurs familles, ainsi que des cas de torture.  

Le SEAE a indiqué que la détérioration de la situation des droits civils et politiques en Chine, marquée par l'arrestation et la détention d'un nombre important de défenseurs des droits humains et d'avocats, avait été évoquée avec la délégation chinoise. Plusieurs cas individuels ont été évoqués tels que les avocats Wang Quanzhang, Yu Wensheng, Li Yuhan, Zhou Shifeng, Xia Lin et Gao Zhisheng.

Voir le communiqué de presse du SEAE.

Le CCBE suit de près la situation des avocats en Chine et continuera d'exhorter les autorités chinoises à garantir que tous les avocats en Chine soient en mesure d'exercer leurs activités professionnelles sans crainte de représailles, d'entraves, d'intimidations ni de harcèlement, afin de préserver l'indépendance et l'intégrité de l'administration de la justice.





Retour