Bienvenue | À propos | Mission

 

Le CCBE facilite la diffusion d’informations à ses membres. Il permet aux barreaux de coopérer, d’échanger des informations, de demander du soutien ou des données et de partager leur expérience.

Grâce à ses relations étroites avec la Commission européenne et le Parlement européen, Le CCBE peut influencer le cadre réglementaire régissant la profession d’avocat et la législation dans plusieurs domaines du droit matériel, tels que le droit pénal et le droit des sociétés Par ses longues relations avec la Cour de justice européenne et la Cour européenne des droits de l'Homme, le CCBE est régulièrement consulté sur les changements de procédure au sein de ces cours qui sont ensuite partagés dans des guides pratiques.

Il partage également des informations et des bonnes pratiques avec  ses organisations d’avocats partenaires à travers le monde.

 

 

 

Grâce à ses conseillers juridiques qui suivent la législation, les stratégies et l’évolution des politiques européennes, le CCBE fournit des informations sur les dernières évolutions dans le domaine des services juridiques, aussi bien au niveau politique que pratique.

 

 

 

Le CCBE entreprend des projets financés par l’Union européenne visant à développer des systèmes utilisables par tous les avocats européens et à s’assurer que l’évolution des programmes de justice prenne en compte les préoccupations et les besoins des avocats. De tels projets peuvent également servir à surveiller la mise en œuvre des directives et recommandations de l’Union européenne.

 

 

 

Le CCBE organise et participe régulièrement à des évènements conçus pour offrir une expertise et des discussions sur les législations européennes en cours ou à venir.

 

 

 

Le CCBE rassemble des statistiques, des études et des analyses d’impact qui fournissent des ressources sur la législation et la profession d’avocat. Ces données  peuvent également servir à l’élaboration des politiques nationales. Le CCBE publie régulièrement des guides pratiques qui offrent des recommandations et des bonnes pratiques. Un rapport annuel détaille les travaux du CCBE. Une lettre d’information sur les événements actuels, la législation et la recherche concernant la profession d’avocat est également publiée chaque mois.

 

 

 

Le CCBE :

 

  • apporte son assistance aux campagnes de sensibilisation nationales qui impliquent des politiques ou des objectifs européens ;

  • intervient, si nécessaire, dans des affaires qui concernent les principes fondamentaux de la profession à l’échelle européenne ;

  • organise le réseau « Défense de la défense » qui fournit un soutien aux avocats défenseurs des droits de l’Homme dans le monde.

 

 

 

La carte d’identité du CCBE identifie le titulaire de la carte comme avocat inscrit dans l’un des États membres de l’Union européenne. La carte facilite l’accès aux tribunaux, aux prisons et aux institutions. Elle est également reconnue par la Cour de justice européenne et le Tribunal.

Vous trouverez plus d’informations sur la carte d’identité du CCBE ici.